Les écarteurs de narines

Les écarteurs de narines se présentent soit sous forme de bandelettes semi-rigides adhésives qui se collent sur le nez pour soulever les narines, soit sous forme de dilatateur nasal élastique que l’on insère dans le nez pour écarter l’ouverture des narines. Il est important de choisir la bonne taille en fonction de la forme et/ou de l’importance du nez.

Pour éviter les ronflements, la meilleure position de repos est de dormir sur le côté ou sur le ventre et, bien évidemment, de respirer par le nez et non par la bouche. Il faut maintenir les entrées du nez les plus ouvertes possible. Tout rétrécissement des voies respiratoires augmente la vitesse de l’air et les turbulences et provoque, de ce fait, les ronflements. Les écarteurs de narines optimisent au maximum le passage de l’air.

Ils s’installent sur ou dans le nez selon leur présentation et se gardent durant tout le sommeil. Un temps d’adaptation reste parfois nécessaire pour bien les tolérer. Ils sont indolores et peu coûteux.